Festival Ciné Junior : Édition 2012

Les jurys, les prix

LES JURYS

Le Jury CICAE

Le jury CICAE est composé de responsables de salles art et essais européennes. Il prime un long métrage en compétition et le promeut dans les salles européennes du réseau CICAE-AFCAE.

Roberto Fiorenza


Directeur du Cinema dei Piccoli (cinéma spécialisé jeune public) à Rome en Italie.

Stéphanie Perpète


Directrice de l’asbl Les 400 Coups qui gère les cinémas Caméo 2 et Forum à Namur en Belgique.

Pascal Robin


Directeur-programmateur du cinéma Les 400 Coups à Châtellerault en France.
Président de CLAP Poitou-Charentes, association régionale des cinémas art et essai.
Membre du Groupe Jeune Public de l’AFCAE.

Le Jury du Grain à démoudre

Six membres de l’équipe du Grain à Démoudre :

  • Eva Palfray
  • Mélanie Palfray
  • Ambre Flaman
  • Clément Pille
  • Maxime Hapdey
  • Killyan Preterre
  • William Tasse

Ils récompensent un long-métrage en compétition. Ils sélectionneront le film primé pour la prochaine édition du Festival du Grain à Démoudre.

Le Jury Grand Prix Ciné Junior

Le Jury Ciné Junior est composé de professionnels et personnalités du cinéma et du monde de l’enfance. Ce jury est en charge de récompenser un long métrage et de lui attribuer une aide à la distribution de 8000€ et une aide technique de 2300€ offerte par Titra Films.

MANUEL POIRIER


Réalisateur et Président du jury
Né au Pérou en 1954, Manuel Poirier a d’abord été ouvrier et travailleur social. Il fait ses premiers pas au cinéma dans les années 1980 avec trois courts métrages marqués par ses expériences professionnelles. Quittant Paris pour la Normandie en 1990, il signe en 1992 son premier long métrage La Petite Amie d’Antonio. Le film marque la première collaboration de Manuel Poirier avec celui qui deviendra son acteur fétiche, Sergi Lopez.
A la campagne, son second long métrage réalisé en 1994, décline les thèmes chers au réalisateur : l’amitié, l’amour, la campagne. La caméra de Manuel Poirier s’intéresse à la vie de province, loin du microcosme de la capitale.
En 1996, Marion est une fable moderne sur la lutte des classes où deux couples se disputent l’affection d’une petite fille. La même année sort Western, immense succès, qui remporte le prix du jury à Cannes.
Touché par les enfants placés en foyer ou en familles d’accueil, il leur donne la parole dans son documentaire De la lumière quand même. Suivront Te quiero (2000), tourné au Pérou, Les Femmes... ou les enfants d’abord (2001), Chemins de traverse (2003) et La Maison en 2007. Son dernier film à ce jour, Le Café du Pont est sorti en 2009.

JULIETTE CROCHU


Coordinatrice générale de la Fête du cinéma d’animation et de la Journée mondiale pour l’Asifa
Après des études en conception et direction de projets culturels, et diverses expériences au sein de réseaux de salle de cinéma, Juliette Crochu découvre le cinéma d’animation en travaillant au sein du Festival Image par Image dans le Val d’Oise. En 2008, elle rejoint l’équipe de l’Afca, l’Association française du cinéma d’animation qui œuvre pour la promotion des films et de leurs auteurs à travers des missions de diffusion, publication et centre de ressources. Coordinatrice générale de la Fête du cinéma d’animation qui rayonne à travers toute la France au mois d’octobre, elle est aussi en charge du développement des relations internationales en lien avec l’Asifa, l’Association internationale du film d’animation.

CLAIRE MATHON


Directrice de la photographie
Après des études de cinéma à l’Ecole Louis-Lumière, Claire Mathon partage son temps entre documentaire et fiction. Elle a notamment travaillé avec Maïwenn (Pardonnez-moi, Le Bal des actrices et Polisse), Sophie Letourneur (La Vie au ranch), Sébastien Lifshitz (Plein Sud), Alix Delaporte (Angèle et Tony), Valérie Mrejen et Bertrand Schefer (En Ville), ainsi que Catherine Corsini (3 Mondes).

LEO SOESANTO


Critique
Léo Soesanto est journaliste de cinéma pour les Inrockuptibles, et de télévision pour l’émission L’Hebdo Séries sur TPS Star. De 2008 à 2011, il a été membre du comité de sélection de longs métrages pour la Semaine de la Critique.

Le Jury Passeurs d’Images-Kyrnéa International

Ce jury se compose de coordinateurs régions de l’association Kyrnéa International. Ils récompensent le long métrage de leur choix en le diffusant dans toute la France au sein du dispositif Passeurs d’images.

Mahjouba Ait Benasser


Elle gère la cellule cinéma pour la Ligue de l’enseignement en Moselle, et coordonne au niveau régional le dispositif national « Passeurs d’images », ainsi qu’ Ecole et Collège au cinéma, le Festival du film Arabe, le Festival du film jeune public Alonzanfan, et le développement des partenariats au bénéfice du réseau associatif. Ces missions la conduisent à mettre en place des outils pédagogiques tout public mais aussi à penser une programmation bien ciblée pour des opérations spécifiques avec toujours l’envie d’amener à une réflexion, de faire parler, rêver, imaginer, créer, débattre.

François Campana


François Campana est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Grenoble et Chevalier des Arts et Lettres. Il est Directeur de l’association KYRNEA International, qui assure la coordination nationale du dispositif interministériel "PASSEURS D’IMAGES" (CNC, l’Acsé, Jeunesse, Culture) et l’organisation de l’opération "Des cinés, la vie" (PJJ - Ministère de la Justice). Il est également enseignant et dirige des formations autour de l’organisation et de la gestion du cinéma et du spectacle vivant.

Hélène Chabiron


Après des études de sociologie et de tourisme culturel, elle travaille ponctuellement dans différents domaines artistiques (cinéma, théâtre, musiques actuelles) avec des missions d’actions culturelles auprès des publics, de communication, de diffusion, etc. En 2010, elle rejoint l’équipe de l’association Premiers Plans en tant que coordinatrice de Passeurs d’images en Pays de la Loire.

Karine Feuillet


Après des études littéraires, sa formation professionnelle s’oriente vers l’animation socioculturelle. En 2002, elle rejoint l’équipe de l’Union départementale des MJC de Côte d’Or, exploitant de cinéma itinérant, pour développer des projets culturels en direction du public jeune. D’abord coordinatrice locale Passeurs d’Images à Dijon, la mission de coordination régionale Passeurs d’Images pour la Bourgogne lui est confiée en 2006.
Depuis 2010, elle a également en charge la coordination des actions culturelles à la Maison d’arrêt de Dijon.

Claudie Le Bissonnais


Après plusieurs années comme bibliothécaire à la Cité des Sciences et de l’Industrie, elle se tourne vers le secteur cinématographique. Elle a travaillé notamment pour les enfants de cinéma et l’ADRC. Depuis 2003, elle dirige la coordination Passeurs d’Images pour l’Île-de-France à Arcadi (Action Régionale pour la Création Artistique et la Diffusion en Île-de-France).

Le Public

Les enfants spectateurs du festival et les adultes les accompagnant sont invités à voter pour le court-métrage de leur choix à l’issue des projections.

Les classes Jury

Plusieurs classes du Val-de-Marne assistent à l’ensemble de la compétition longs-métrages et remettent le Prix du Jeune Public :

Aux 3 Cinés Robespierre à Vitry-sur-Seine :

  • Classe de 3e de Mlle Ludivine Fustin, Collège Danielle Casanova, Vitry-sur-Seine.
  • Classe de 4e de M. Nicolas Richner, Collège Adolphe Chérioux, Vitry-sur-Seine.

Au studio 66 à Champigny-sur-Marne :

  • Classe de 4e de M. Stéphane Mouette, Collège Henri Rol Tanguy, Champigny-sur-Marne.

Au cinéma Paul Eluard à Choisy-le-Roi et au Centre Culturel Aragon Triolet à Orly :

  • Classe de 6e de Mlle Emeline Goudour, Collège Dorval, Orly.
  • Classe de 5e de Mesdames Béatrice Hazan et Muriel Billot, Collège Albert Camus, Thiais.
  • Classe de 3e de M. Laurent Bellamy, Collège Paul Klee, Thais.

LES PRIX

Le Grand Prix Ciné Junior

Jury : professionnels et personnalités du cinéma, de l’enfance, membres d’associations, journalistes… (en cours de composition).

Films en lice : compétition internationale de longs métrages.

Prix : 8000 € sont remis par Ciné Junior au distributeur français qui s’engagera à sortir le film sur nos écrans. 2 300 € offerts par Titra Films pour des prestations techniques.

Le Prix CICAE

Jury : trois responsables de salles de cinéma européennes art et essai membres de la CICAE (en cours de composition).

Films en lice : compétition internationale de longs métrages.

Prix : promotion du film primé auprès des distributeurs européens et soutien auprès des salles du réseau CICAE-AFCAE.

Le Prix du Grain à démoudre

Jury : l’équipe du Festival du Grain à Démoudre.

Films en lice : compétition de longs métrages.

Festival du Grain à démoudre : Organisée par des jeunes âgés de 10 à 25 ans depuis mai 2000, cette aventure leur permet de transmettre leur passion du cinéma à tous, petits et grands. Reconnu au niveau européen, le festival rassemble chaque année de plus en plus de professionnels et de jeunes cinéphiles venus de toute l’Europe.

Le Prix du jeune public (classes jury)

Jury : des "classes jurys" sont constituées parmi les écoles du Val-de-Marne. Elles assisteront à l’intégralité de la compétition de long-métrages et décerneront le prix du jeune public.

Films en lice : compétition de longs métrages.

Le Prix du public

Jury : les enfants et les adultes qui les accompagnent sont invités à voter à l’issue des projections.

Films en lice : compétition de courts métrages.

Le Prix Passeurs d’images - KYRNEA international

Jury : coordinateurs régionaux de l’association KYRNÉA international.

Films en lice : compétition internationale de longs métrages.

Prix : le film primé sera diffusé dans toute la France dans le cadre du dispositif "Passeurs d’images".

Passeurs d’images - KYRNÉA international : association de loi 1901 visant à promouvoir les échanges et projets interculturels, nationaux et internationaux, autour du spectacle vivant et de l’image. Projection de films en plein air l’été, dans toute la France.

Top