Festival Ciné Junior : Édition 2011

Ce programme présente deux films inspirés de l’œuvre du célèbre auteur, considéré au Japon comme le « Dieu du manga ».

Léo roi de la jungle
À partir de 6 ans
De Yoshio Takeuchi
Animation / Japon / 1997 / 1h40 / 35 mm / couleur / VF
Scénario / screenplay : Yoshio Takeuchi d’après la série manga de Osamu Tezuka
Animation : Akiko Sugino
Montage / editing : Seiji Morita
Musique / music : Isao Tomita

La savane grandiose s’étend à perte de vue. C’est le terrain de jeu de Louné et de Loukio, les enfants de Léo le lion, roi de la jungle, et de son épouse, Lyre. Un paradis ! Malheureusement, un homme a d’autres projets pour ce havre de paix.
Léo est un film d’une remarquable puissance visuelle et poétique, qui touche même au sublime lors de la longue séquence finale où le lion, sur les pentes d’une montagne enneigée, lutte pour la survie des siens et de l’humanité.
Florence Colombani, Le Monde.

Métropolis
À partir de 12 ans
De Rintarô
Animation / Japon / 2001 / 1h47 / 35 mm / couleur / VOSTF
Scénario / screenplay : Katsuhiro Ôtomo d’après d’après l’oeuvre de Osamu Tezuka
Directeur artistique / artistic director : Shuichi Hirata
Musique / music : Toshiyuki Honda

À Metropolis, une cité futuriste, les humains cohabitent avec les robots. Le gigantesque gratte-ciel Ziggurat abrite les élites de la société, tandis que les pauvres et les robots sont condamnés à une vie souterraine. Le détective Shunsaku Ban et son neveu Kenichi enquêtent sur un trafic d’organes humains et font la rencontre du docteur Laughton, un scientifique rebelle. Ce dernier a conçu Tima, une merveilleuse fillette qui est aussi un androïde d’un nouveau genre. Celle-ci est destinée à trôner au sommet de Ziggurat.

Osamu Tezuka
Considéré au Japon comme le Dieu du manga, Osamu Tezuka naît en 1928 au sein d’une famille férue de manga et de cinéma étranger. Il développe très jeune une passion et un don évident pour le dessin. En 1947, à 19 ans, il publie La nouvelle île au trésor qui connaîtra un immense succès dans le Japon de l’après-guerre. Tezuka établit sans le savoir les codes et les techniques du manga moderne. Le Roi Léo dont est tiré le film, est publié entre 1950 et 54 puis adapté en série animée par le studio Mushi que Tezuka a crée en 1962. Il impose ainsi le manga pour enfant et le dessin animé qui entretiendront désormais des liens très étroits.

Top