Festival Ciné Junior : Édition 2015
de Buster Keaton et Charles Reisner

À partir de 7 ans (conseillé pour les primaires)
Buster Keaton et Charles Reisner / Fiction / Etats-Unis / 1928 / 1h11 / Cartons
Titre original / Original Title : Steamboat Bill Junior
Distribution : Lobster Films
Production : Buster Keaton Productions et Joseph M. Schenck Productions
Scénario / Script : Carl Harbaugh
Interprétation : Buster Keaton, Tom McGuire, Marion Byron
Image / Photography : Bert Haines et Devereaux Jennings
Montage / Editing : Sherman Kell
Musique / Music : Gaylord Carter

Le jeune William Canfield retrouve son père propriétaire d’un vieux bateau naviguant sur le Mississippi. Le vieux Canfield voudrait que son fils l’aide mais William a mieux à faire : il est amoureux de Kitty, la fille d’un banquier qui possède un magnifique steamer. Ce grand classique du cinéma burlesque de Keaton enchante par sa poésie et son humour... qui n’ont pas pris une ride !

Buster Keaton
Né en 1885 à Piqua, aux Etats-Unis, Joseph Frank Keaton, dit Buster Keaton, est issu d’une famille d’artistes. Il débute sur les planches au sein de la troupe familiale, et comme acteur en 1917, aux côtés de Fatty Arbuckle, géant du cinéma burlesque de l’époque. En 1920, il réalise son premier court métrage La Maison démontable, suivi d’une série de courts métrages mettant à l’honneur son talent pour la comédie. Entre 1923 et 1925, il réalise huit longs métrages qui marquent l’apogée de sa carrière, notamment La Croisière du navigateur (1924) et Le Mécano de la Générale (1926). Viennent ensuite Cadet d’eau douce et Le Caméraman, tous deux réalisés en 1928. L’arrivée du parlant marque, entre autres, le déclin de sa carrière. À la fin de sa vie, l’acteur est honoré d’un oscar pour l’ensemble de sa carrière et entre enfin dans la légende du Septième art. Buster Keaton meurt en 1966 en Californie.

Charles Reisner
Né en 1887 à Minneapolis, Charles « Chuck » Reisner débute sa carrière en tant que gagman, puis scénariste pour les studios Keystone de Mack Sennett. Engagé par la First National en 1918, il se rapproche de Charlie Chaplin en travaillant comme assistant réalisateur sur Le Kid (1921) et Les Pèlerins (1923). Son premier long métrage, The Man in the Box (1925) met en scène Sydney, le frère de Chaplin. Spécialiste de la comédie, il co-réalise Cadet d’eau douce en 1928 avec Buster Keaton. Par la suite il signe The Hollywood Revue (1929) mettant en scène Laurel et Hardy, Buster Keaton et d’autres stars, Les Marx au grand magasin (1941), Lost in a Harem avec Abbott et Costello (1944). Entre 1920 et 1950, Reisner réalise près d’une soixantaine de films, il est également l’un des principaux réalisateurs du célèbre tandem de la MGM Marie Dressler et Polly Moran. Après son dernier long métrage The Travelling Saleswoman (1950) avec Joan Davis, il travaille pour la télévision. Charles Reisner meurt en 1962 en Californie.

Séances

30/01 - 14h30 : Vitry, 3 Cinés Robespierre
31/01 - 15h : Fontenay, Le Kosmos (suivi d’un atelier)
06/02 - 14h30 : Champigny, Studio 66
09/02 - 14h : Arcueil, Espace J. Vilar

Contact

Lobster Films
Maria Chiba
+33 1 43 38 76 76
mchiba chez lobsterfilms.com

Top