Festival Ciné Junior : Édition 2015
de Otto Preminger

À partir de 8 ans (conseillé du CE2 à la terminale).
Fiction / Etats-Unis / 1954 / 1h31 / VF ou VOSTF
Titre original / Original Title : River of No Return
Production : Twentieth Century Fox Film Corporation
Distribution : Théâtre du Temple
Scénario / Script : Frank Fenton
Interprétation : Robert Mitchum, Marilyn Monroe, Rory Calhoun
Image / Photography : Joseph LaShelle
Montage / Editing : Louis R. Loeffler
Musique / Music : Cyril J. Mockridge et Leigh Harline

1875, dans les Rocheuses de l’Ouest américain. À sa sortie de prison, Matt Calder vient rechercher son fils, Mark, dont Kay, une chanteuse de cabaret, s’est occupée. Matt et son fils s’installent dans une ferme isolée, au bord d’un torrent. un jour, il sauve deux passagers d’un radeau, Kay et son fiancé Harry. Mais Harry s’enfuit avec le che- val de Matt. Des indiens attaquent la ferme. Matt, Kay et Mark n’ont qu’un moyen pour s’échapper : la rivière. Un classique qui permettra de faire découvrir aux jeunes spectateurs deux icônes hollywoodiennes : Marilyn Monroe et Robert Mitchum.

Otto Preminger
Né en 1906 en Autriche-Hongrie, Otto Preminger s’exile aux Etats-Unis en 1935 après avoir fait des études de droit et de philosophie puis percé dans le monde du théâtre en travaillant aux côtés de Max Reinhardt. Après Broadway, il rejoint Hollywood où le film noir est à son apogée. En 1944, Preminger connaît son premier succès avec Laura, polar psychologique mettant en scène Gene Tierney, qui devient son actrice fétiche. Il la dirige notamment dans Le Mystérieux Docteur Korvo (Whirlpool, 1949) et Mark Dixon, détective (Where the Sidewalk Ends, 1950). Suivent, entre autres, Un si doux visage (Angel Face, 1952), le western La Rivière sans retour (River of No Return, 1954), L’Homme au bras d’or (The Man with the Golden Arm, 1955) avec Kim Novak, puis une adaptation de Françoise Sagan, Bonjour tristesse (1958) et Autopsie d’un meurtre (Anatomy of a Murder) en 1959. Ses films suivants connaissent un succès moindre. Le réalisateur décède à New York en 1986.

Séances

29/01 - 14h : Ormesson, Centre Culturel
30/01 - 9h : Sucy, Espace J.-M. Poirier
01/02 - 16h : Arcueil, Espace J. Vilar
05/02 - 9h30 : Vitry, 3 Cinés Robespierre
05/02 - 14h : Choisy, Théâtre-Cinéma P. Eluard
06/02 - 14h30 : Fontenay, Le Kosmos
09/02 - 14h30 : Orly, Centre Culturel
10/02 - 14h : Créteil, La Lucarne

Contact

Théâtre du Temple / Grands Films Classiques
Vincent Dupré
+33 1 43 26 70 40
theatredutemplevincent chez hotmail.fr

Top