Les ateliers à destination des femmes

Le projet : Femmes d’ici et d’ailleurs

En dehors du jeune public, Cinéma public souhaitait aussi travailler en direction des femmes.
Avec le soutien d’Arcadi et de la ville de Champigny, l’association a mis en place de janvier à avril 2007 un atelier de réalisation avec des femmes issues de l’immigration et vivant à Champigny. Le même atelier, avec le même dispositif sera mis en place avec un groupe de femmes issues du camp de réfugiés de Béthléem et qui a eu lieu du 12 mars au 31 mars 2007.

Descriptif du projet

Ces deux groupes de femmes, ici et là-bas, auront en commun l’exil mais selon des modalités évidemment très différentes, vu la spécificité de l’exil et de l’identité palestiniennes.
Le lien entre ces deux ateliers se fera par le biais de la fiction : ainsi les femmes immigrées en France intègreront dans leur scénario des éléments de Palestine qui se retrouveront dans le film des femmes de Béthléem : voir les scénarios.
Une réalisatrice palestinienne (Nadine Naous) encadrera l’atelier en France et c’est une réalisatrice française (Pascale Diez) qui mènera l’atelier en Palestine.
Le DVD réalisé regroupera les deux courts métrages et donnera à voir la manière dont ces femmes « ici » et « ailleurs » vivent leur statut de réfugiées ou d’immigrées, quel est leur quotidien.
Au-delà de l’acquisition de savoirs et de techniques, l’atelier permettra à ces femmes, en réalisant une œuvre collective, de faire l’expérience du « vivre ensemble » et d’affirmer une solidarité entre elles. Pour les femmes issues de l’immigration, cela peut leur permettre de sortir de l’isolement qu’elles peuvent ressentir, de leur difficulté d’intégration au pays d’accueil.
Pour les femmes de Palestine, cet atelier de réalisation d’une fiction commune sollicitera leur imaginaire et leur permettra d’ exprimer leurs rêves et leurs espoirs.

Télécharger la note d’intention artistique :

  •   PDF - 113.9 ko

Télécharger les scénarios :


Top