Festival Ciné Junior : Édition 2007
de Kosaka Kitaro

A partir de 9 ans
Animation / Japon / 2003 / 46 min / VOSTF
Titre original : Nasu, Andalousia no Natsu

Pepe Benengali est un coureur cycliste de seconde zone, faire-valoir de la star de son équipe. Cet été, il participe à la Vuelta, le tour d’Espagne, qui passe par les rues de sa ville natale en Andalousie. Un hasard malheureux fait que le mariage de son frère et de son ex-petite amie se déroule le même jour. Pepe, qui avait quitté sa ville suite à sa rupture est bien décidé à réussir quelque chose de spécial aujourd’hui…

Premier dessin animé à traiter du cyclisme, sur un projet lancé à la base par Hayao Miyasaki, le réalisateur nous emporte dans la folie d’un sport lent mais néanmoins rude et palpitant. Sous la chaleur du soleil andalou, les rivalités professionnelles et familiales sont exacerbées par le sens du rythme et de la mise en scène de Kosaka Kitaro.
Tiré d’un chapitre du manga Nasu de Iou Kuroda, Nasu, un été andalou est un moyen métrage né d’un projet lancé par Hayao Miyazaki, co-fondateur du Studio Ghibli et créateur de nombreux chefs d’œuvre ("Le Voyage de Chihiro", "Kiki la petite sorcière", "Le Château dans le ciel", "Mon Voisin Totoro").
Il est produit par le prestigieux studio Mad House ("Trigun", "Boogiepop Phantom", "Pet Shop of Horros", "Paranoia Agent", "Captain Herlock : Endless Odyssey", "Gungrave", "Texhnolyze", "Chobits"...) et réalisé par Kitaro Kosaka, qui a participé à de nombreuses productions Ghibli en tant que directeur de l’animation et qui porte ici également la casquette de scénariste.
NOTE : "nasu" est le mot japonais pour "aubergine", un légume qui sert de fil conducteur aux diverses petites histoires qui composent le manga de Iou Kuroda et qui prend dans l’anime la forme d’un plat traditionnel andalou.

Top