Festival Ciné Junior : Édition 2018

Le Grand Jury Ciné Junior

GRAND PRIX CINÉ JUNIOR
Les cinq membres du Jury Ciné Junior récompensent le film lauréat en remettant :
- au distributeur s’engageant à sortir le film en France : une aide à la distribution de 8 000 € dotée par le festival
- au producteur : des prestations techniques à hauteur de 2 300 € remis par Titra Film
- au réalisateur : un trophée offert par le festival, pièce unique créée par Pierre-Luc Granjon, réalisateur de films d’animation

ISABELLE BENKEMOUN
Distributrice

Elle débute au théâtre avec l’Emballage Théâtre sous la direction de Eric da Silva. Elle écrit et réalise des documentaires dont Raisons d’État (1991). Depuis 2013, elle est distributrice associée à Nour Films, qui a notamment sorti Spartacus & Cassanda (Ioanis Nuguet, 2014, Grand Prix Ciné Junior 2015), Et les mistrals gagnants (Anne-Dauphine Julliand, 2017) ou encore On l’appelle Jeeg Robot (Gabriele Mainetti, 2017).

NICOLAS BIANCO-LEVRIN
Auteur, illustrateur, réalisateur et programmateur
Il a publié de nombreux albums jeunesse, bandes dessinées et a réalisé
une trentaine de courts métrages d’animation dont certains ont été sélectionnés à Ciné Junior : Kroak (2008), Merci mon chien (2012), Minoule (2014) ou encore Celui qui domptait les nuages (2015) présenté cette année dans la thématique. Depuis 15 ans, il organise des festivals de courts métrages à Paris (Festival Prototype Vidéo et Proto&co) et à Tinqueux et Reims (Les 7 Petits Cailloux).

MARION DESSEIGNE-RAVEL
Réalisatrice, scénariste et intervenante pédagogique

Diplômée de la Fémis en 2011, elle a réalisé plusieurs courts métrages dont Fin d’été (2011), Voyage en Lémurie (2013), Les Ormes (2017) et termine actuellement l’écriture de son premier long métrage, Les Meilleures. Elle collabore à l’écriture de scénarios, dont Goût bacon (Emma Benestan, 2016), Prix du Public à Ciné Junior en 2017 dans la compétition 11 ans et +. Elle est consultante pour le Moulin d’Andé et anime des ateliers auprès de Combats Ordinaires et Mille Visages.

DAMIEN MAESTRAGGI
Monteur

En 2001, il entre à la Fémis dans le département montage. Depuis
2005, il monte des courts et longs métrages. Il a notamment travaillé avec Justine Triet (La Bataille de Solférino, 2013), Guillaume Brac (Tonnerre, 2013), Stéphane Demoustier (Terre battue, 2014), Ma Révolution (Ramzi Ben Sliman, 2014) et Fabien Gorgeart (Diane a les épaules, 2017).

LUC MEILLAND
Compositeur et ingénieur du son

En 2006, il sort diplômé du département son de la Fémis. Il travaille depuis plus de dix ans sur la bande-son de films, en alternant les rôles de chef-opérateur du son en tournage, monteur son en post-production. Il compose également des bandes originales de longs métrages, dont Qu’un seul tienne et les autres suivront (Léa Fehner, 2009), La Belle Vie (Jean Denizot, 2013), en compétition à Ciné Junior en 2014, ou encore Mercenaire (Sacha Wolff, 2016).

Top