Festival Ciné Junior : Édition 2015

Français

25e édition : du 28 janvier au 10 février 2015

L’association Cinéma Public organise chaque année depuis maintenant 25 ans, le Festival international de cinéma jeunes publics CINÉ JUNIOR qui se déroule dans dix-sept salles de cinéma publiques et cinq médiathèques du Val-de-Marne. Le but de cette association est de promouvoir un service public exigeant en matière de diffusion et d’exploitation cinématographique.

Actions

Le Festival Ciné Junior a pour ambition de permettre aux enfants et adolescents du département de découvrir des films français et étrangers de qualité (des inédits ou des œuvres plus anciennes dont les cinémas ne peuvent plus disposer facilement) et d’aider concrètement la diffusion des films pouvant participer à un véritable éveil artistique du jeune public.

Ciné Junior prend en charge les coûts de traduction pour les films en langue étrangère.

Nous menons également un travail pédagogique approfondi à travers l’édition de dossiers proposant des pistes de réflexion aux enseignants et aux autres adultes intervenants. Dans cette perspective, nous organisons des rencontres entre les réalisateurs et le jeune public à la suite des projections.

Dans une volonté d’aide concrète à la diffusion des films de notre sélection après le festival, plusieurs prix sont décernés. Les quatre prix principaux sont :

Le Grand Prix Ciné Junior : 8000 € sont alloués au distributeur français ; Une aide à la diffusion soutenue par 2 300 euros de prestations offerts par les laboratoires TITRA/TVS.

Le prix CICAE (Confédération Internationale des Cinémas d’Art et Essai) consiste à une aide promotionnelle, à destination des salles Art et Essai du réseau CICAE-AFCAE.

Le Prix du Grain à démoudre : le film primé est diffusé lors de la prochaine édition du Festival du Grain à Démoudre.

Le prix des Collégiens est attribué par plusieurs classes jury du département.

Le Prix du public récompense les courts métrages en compétition.

De nombreux films découverts ou soutenus par l’association Cinéma Public à travers le festival Ciné Junior sont sortis ou sortiront sur les écrans français :

Paumes Blanches (White Palms) de Fehér Tenyér, Lotte, du village des inventeurs de Janno Poldma et Heiki Ernits, Les aventures du Prince Ahmed de Lotte Reiniger, La Petite Taupe de Zdenek Miller, L’Iceberg, de B.Romy et F. Gordon, Le Chien Jaune de Mongolie de B.Davaa, Franz et le chef d’orchestre de U. et L. Geffenblad, L’Italien de A. Kravchuk, Jiburo de Lee Jeong-Hyang, Les héritiers de Eugenio Pogolvski, The Girl (Un été suédois) de Frederik Edfelt, Les couleurs de la montagne de Carlos César Arbelaez, Maudite pluie de Satish Manwar, Pudana la dernière de sa lignée de Anastasia Lapsui et Markku Lehmuskallio, Cheburashka et ses amis de Makoto Nakamura, Le vilain petit canard de Garri Bardine, Fleurs du mal de David Dusa, Le Gruffalo de Jakob Schuh et Max Lang, Lettre à Momo de Hiroyuki Okiura, Arcadia d’Olivia Silver, Lilla Anna et son grand oncle de Per Ahlin, Lasse Persson et Alicja Björk Jaworski, ou encore Anina d’Alfredo Soderguit...

Informations pratiques

Informations pratiques

Programmes


La programmation du Festival Ciné Junior est répartie dans 17 salles de cinéma art et essai et 5 médiathèques partenaires dans le Val-de-Marne :

• ARCUEIL Espace Jean Vilar
• CHAMPIGNY-SUR-MARNE Centre Jean Vilar
• CHAMPIGNY-SUR-MARNE Centre Olivier Messiaen
• CHEVILLY-LARUE Centre Culturel André Malraux
• CHOISY-LE-ROI Théâtre-Cinéma Paul Eluard
• CRETEIL Cinéma La Lucarne
• FONTENAY-SOUS-BOIS Cinéma Le Kosmos
• GENTILLY Salle des fêtes
• L’HAY-LES-ROSES Cinéma La Tournelle
• LE PERREUX-SUR-MARNE Centre des Bords de Marne
• MAISONS-ALFORT Nouvel Espace Culturel Charentonneau
• ORLY Centre culturel Aragon-Triolet
• ORMESSON-SUR-MARNE, Centre Culturel Wladimir d’Ormesson
• SUCY-EN-BRIE Espace Jean-Marie Poirier
• VILLEJUIF Maison pour tous Gérard Philipe
• VITRY-SUR-SEINE Les Trois Cinés Robespierre
• VITRY-SUR-SEINE MAC/VAL Musée d’art contemporain du Val-de-Marne

… ainsi que les médiathèques de CHAMPIGNY-SUR-MARNE, CRETEIL,
CHEVILLY-LARUE, ORLY et d’ORMESSON-SUR-MARNE.

Certains programmes du festival circulent dans des salles d’Ile-de-France dans le cadre de séances hors les murs. Plus de détails sur les salles ici.

Tarifs

La moyenne par salle est de 3€ par personne.

Contacts


Merci de bien vouloir vous adresser à chacune des salles partenaires concernant le programme, les tarifs et les animations.

Liste de diffusion


Pour avoir régulièrement des nouvelles du festival,
inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Presse


Les logos, affiches, photos et documentation presse seront bientôt disponibles.

Accréditations

Adressez vos demandes en renvoyant le formulaire à Cécile Morin à l’adresse suivante :
presse chez cinemapublic.org

Les films

Les Jurys & les Prix

Le programme complet

Évènements exceptionnels

Cérémonie d’ouverture

16h, Ciné-concert "Le Voyage du lion Boniface"

À partir de 2 ans
Plus d’informations sur le ciné-concert ici.

Projection suivie d’un goûter et d’un quizz ludique pour gagner des palettes de peinture offertes par notre partenaire Giotto

18h Ouverture officielle de la 25e édition du festival

Projection en avant-première du film "Gus, petit oiseau, grand voyage"
Christian de Vita / Animation / france, Belgique / 2014 / 1h30
avec les voix de Sara forestier, Bruno Salomone et Pierre Richard
Pour toute la famille, à partir de 6 ans

À l’heure du départ pour la grande migration, Darius, le doyen de la volée, est blessé. il va devoir confier ses secrets et le nouvel itinéraire du voyage au premier oiseau venu. Et cet oiseau... c’est notre héros, exalté à l’idée de découvrir le monde ! Le problème, c’est que ce n’est pas un oiseau migrateur.

Projection suivie d’un cocktail pour petits et grands offert par la ville d’Arcueil et d’un tirage au sort pour gagner un jeu de société pour toute la famille, des entrées pour le Parc Zoologique de Paris et des croisières sur la Seine, offerts par nos partenaires Haba et le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne.

Cérémonie de clôture

14h30, Remise des prix des différents jurys suivie de la projection des courts métrages primés

Clôture suivie d’un goûter et d’un tirage au sort pour gagner des croisières sur la Seine, offertes par le Comité Départemental du Tourisme du Val-de-Marne, notre partenaire.

Ciné-concert "Le Voyage du lion Boniface"

Après Le Petit Monde de Léo Lionni lors du festival Ciné Junior 2012, retrouvons les musiciens de SZ pour notre plus grand plaisir ! Leurs joyeuses ritournelles, à base de percussions, guitares, claviers, voix, sampling et objets sonores multiples, offrent une nouvelle dimension à l’univers joyeux et coloré de Fiodor Khitruk !

Une création musicale originale pour Cinéma Public - Festival Ciné Junior en coproduction avec le Forum des Images, avec la collaboration du MuCEM et la Régie 2C.

L’Ourson (Toptyzhka)
Fiodor Khitruk / Animation / Russie / 1964 / 9 min 30
L’hiver est arrivé, c’est l’heure de l’hibernation. Petit Ours se sent bien seul : Papa Ours ne veut pas jouer avec lui. Lors d’une promenade dans la lande enneigée, il rencontre un petit lapin. Que c’est chouette de rencontrer un nouveau copain !

Le Voyage du lion Boniface (Kanikuly Bonifatsiya)
Fiodor Khitruk / Animation / Russie / 1965 / 21 min
Boniface, lion de cirque en mal de vacances, décide de rendre visite à sa grand-mère, en Afrique. Armé de son filet à papillons et de son mail- lot de bain rayé, il rêve de passer ses journées à flâner, à se baigner dans le lac et à prendre le soleil. Les enfants du village vont peut-être le faire changer d’avis !

Dates des représentations

31/01 - 16h : Arcueil, Espace J. Vilar
01/02 - 10h30 : Fontenay, Le Kosmos
03/02 - 10h : Chevilly, Théâtre-Cinéma A. Malraux
04/02 - 9h30 et 11h : Champigny, Studio 66
05/02 - 10h et 14h45 : Ormesson, Centre Culturel
06/02 - 14h30 : Vitry, 3 Cinés Robespierre
07/02 - 16h : Vitry, 3 Cinés Robespierre

Le programme est également présenté en version originale avec interprétation en direct, plus de détails ici.

Une exposition "Portraits de voyage"

En vingt épisodes, la série animée « Portraits de voyages » réalisée par le cinéaste français Bastien Dubois propose un tour du monde subjectif et haut en couleurs tissé d’histoires originales, du Sénégal à la Russie, en passant par le Canada et Haïti ! C’est aussi un défi technique mixant la « motion capture », la peinture et l’esthétique du carnet de voyage. L’exposition, qui nous livre aussi les secrets du cinéma d’animation, permet aux visiteurs de découvrir les coulisses de cette réalisation au travers de croquis et de dessins préparatoires originaux.

Bastien Dubois
Né en 1983 dans le nord de la France, c’est vers 20 ans, après un voyage en auto-stop de Lille à Istanbul qu’il entame des études d’animation à Supinfocom durant lesquelles il a l’idée d’un carnet de voyage animé. De là naît le film Madagascar, carnet de voyage (2010), couronné de prix et d’une nomination aux Oscars en 2011. S’en suit une série d’animation pour Arte, Portraits de Voyages, reprenant le même principe, ainsi que le court Cargo Cult (2013), fable anthropologique se déroulant en Mélanésie durant la Seconde guerre mondiale. Bastien Dubois prépare actuellement son premier long métrage, projet pour lequel il a obtenu une résidence d’écriture à l’Abbaye de Fontevraud fin 2014.

Certains épisodes de la série sont présentés lors du festival dans le programme Crevons le plafond de l’univers. Retrouvez le détail des séances ici.

Contact

Association Art Brutal
Julie Nobelen
julienobelen chez gmail.com

Séances hors les murs

En Seine et Marne (77)

Nangis
Cinéma la Bergerie
Cour Emile Zola
01 64 60 52 09
Pour s’y rendre : TRANSILIEN R, Melun, puis Bus Seine-et-Marne Express 47, Gendarmerie de Nangis

Dans les Yvelines (78)

Trappes
Cinéma Le Grenier à Sel
1 rue de l’Abreuvoir
01 30 13 98 51
Pour s’y rendre : TRANSILIEN N, Trappes

Élancourt
Ciné 7
Centre Commercial des 7 Mares
01 30 51 56 15
Pour s’y rendre : TRANSILIEN N, La Verrière

En Essonne (91)

Chilly-Mazarin
Cinéma François Truffaut
2 rue de l’Ecole
01 69 34 54 42
Pour s’y rendre : RER B, Massy-Palaiseau, puis BUS 399 Beauregard

Les Ulis
Cinéma Jacques Prévert
Place du Berry
01 69 29 34 52
Pour s’y rendre : RER B, Orsay Ville, puis BUS Mobicaps ligne 3, Passerelle d’automne

Dans les Hauts de Seine (92)

Antony
Cinéma Le Sélect
10 avenue de la Division Leclerc
01 40 96 68 88
Pour s’y rendre : RER B, Antony

En Seine-Saint-Denis (93)

Aubervilliers
Cinéma le Studio
2 rue Edouard Poisson
01 48 33 46 46
Pour s’y rendre : METRO 7, Aubervilliers - Pantin-Quatre Chemins, puis BUS 150
André Karman

La Courneuve
Cinéma l’Étoile
1 allée du Progrès
01 49 92 61 95
Pour s’y rendre : RER B, La Courneuve - Aubervilliers, puis BUS 249 Hôtel de Ville

Les Lilas
Théâtre du Garde-Chasse
181 bis rue de Paris
01 43 60 41 89
Pour s’y rendre : METRO 11, Mairie des Lilas

Tramblay-en-France
Cinéma Jacques Tati
29 bis avenue du Général de Gaulle
01 48 61 87 55
Pour s’y rendre : RER B, Vert-Galant

Romainville
Cinéma le Trianon
Place Carnot
01 83 74 56 00
Pour s’y rendre : METRO 11, Mairie des Lilas, puis BUS 105 Carnot

Ateliers et Séances festives

Animations maquillage

Animations maquillage

Les étudiants apprentis maquilleurs de l’école de maquillage Fleurimon transformeront les visages de nos jeunes spectateurs à l’issue de certaines séances :

Samedi 31/01 - Vitry-sur-Seine, 3 Cinés Robespierre : à l’issue de la séance des Contes de la mer
Dimanche 01/02 - Romainville, Cinéma Le Trianon : dès 15h30, avant la séance d’À vol d’oiseau
Mercredi 04/02 - Champigny-sur-Marne, Médiathèque : à l’issue de la séance d’À vol d’oiseau
Samedi 07/02 - L’Haÿ-les-Roses, Cinéma La Tournelle : à l’issue de la séance des Contes de la mer
Dimanche 08/02 - Créteil, Cinéma La Lucarne : à l’issue de la séance du Roi de la Forêt des Brumes
Dimanche 08/02 - Fontenay-sous-bois, Cinéma Le Kosmos : à l’issue de la séance de la Compétition Courts métrages 2-5 ans

Ateliers

Atelier création de cartes postales

L’image d’un horizon sert de point de départ à la réalisation d’une carte postale rêvée. Avec Gala Vanson, plasticienne, les enfants fabriquent leur carte postale en combinant collages, pochoirs, tampons et stickers (de 1h à 2h30 selon les lieux).

Dates des ateliers :
Mercredi 28/01 - Orly Centre Culturel, Aragon-Triolet À l’issue de la séance de Voyages de rêve.Renseignements : 01 48 90 24 24.
Samedi 31/01 - Champigny-sur-Marne, Médiathèque. À l’issue de la séance de Voyages de rêve. Renseignements : 01 45 16 42 34.
Dimanche 01/02 - La Courneuve, Cinéma L’Étoile. À l’issue de la séance de Voyages de rêve. Renseignements : 01 49 92 61 95.
Samedi 07/02 14h30 - Ormesson-sur-Marne, Médiathèque. Renseignements : 01 45 94 65 85.

Atelier de réalisation de films d’animation

Aidés de la réalisatrice Violaine Lecuyer, les participants réalisent un court métrage d’animation. Papiers découpés, pâte à modeler, carton, leur permettent d’inventer leurs moyens de transport rêvés, leurs voyages exotiques ou encore leurs périples initiatiques (2h).

Dates des ateliers :
Samedi 31/01 10h - Villejuif Maison, Pour Tous Gérard Philipe. Renseignements : 01 49 58 17 13.
Dimanche 01/02 14h - Elancourt, Ciné 7. Renseignements : 01 30 51 56 15.
Samedi 07/02 - Choisy-le-Roi, Théâtre-Cinéma Paul Eluard. À l’issue de la séance de Voyages de rêve. Renseignements : 01 48 90 89 79

Ciné-conte autour de La Petite Fabrique des mots

La conteuse Christine Kiffer dessine des images avec des mots autour des films de La Petite Fabrique des mots. un ciné-conte plein de malice, de jeux de
mots et de chansonnettes qui plonge le petit spectateur dans la musicalité de la langue. (15 minutes entre les films du programme).

Dates des ciné-contes :
Mercredi 4/02 10h - L’Haÿ-les-Roses, Cinéma La Tournelle. Renseignements : 01 49 08 50 70.
Dimanche 8/02 11h - Champigny-sur-Marne, Studio 66. Renseignements : 01 41 77 10 34.

Atelier Bande-son autour de Charlot Festival

Cet atelier ludique, mené par Jean-Carl Feldis, musicien et ingénieur du son, fait participer le public pour créer les bruitages d’un extrait du court métrage muet de Charlie Chaplin, L’Emigrant. Tout est improvisé et enregistré en direct durant la projection, puis rediffusé en fin de séance (1h30).

Dates des ateliers :
Samedi 31/01 - Nangis, Cinéma la Bergerie. À l’issue de la séance de
Charlot Festival. Renseignements : 01 64 60 52 09.
Dimanche 01/02 - Champigny-sur- Marne, Studio 66. À l’issue de la
séance de Charlot Festival. Renseignements : 01 41 77 10 34.

Conférence ludique : la lanterne voyageuse

Héritier de la lanterne magique, le cinéma a d’abord été un grand voyageur, circulant de ville en ville entre les mains des forains. De cette petite boîte lumineuse s’échappaient des images colorées de contrées lointaines et inaccessibles. Autant de mondes imaginaires ou réels que d’invitations aux voyages ! Avec ses belles lanternes, Anne Gourdet-Mares replonge les participants dans les origines du cinéma (45 min).

Date de la conférence ludique :
Samedi 31/01 - Fontenay-sous-Bois, Cinéma le Kosmos. À l’issue de la séance de Cadet d’eau douce. Renseignements : 01 71 33 57 00.

Conférence ludique sur le métier de soigneur de girafes

Geoffrey fruleux, soigneur de girafes du Parc Zoologique de Paris, viendra parler de son métier et du quotidien des girafes, images et anecdotes à l’appui. Bientôt, ce mammifère au long cou n’aura plus de secret pour vous ! (45 min)

Date de la conférence ludique :
Dimanche 01/02 - Orly, Centre Culturel Aragon-Triolet. À l’issue de la séance de Zarafa. Renseignements : 01 48 90 24 24.

Jardin d’éveil numérique

Les enfants évoluent autour des peluches composant la chenille YueYue, qui contiennent des haut-parleurs. En déclenchant des sons et des vibrations enregistrés autour du thème du voyage, Françoise Anger, plasticienne et psychomotricienne (association Mixage Fou), fait appel à l’écoute attentive des enfants pour laisser libre court à leur imagination (30 minutes).

Date de l’atelier :
Mercredi 4/02 14h30 - Orly, Médiathèque. Renseignements : 01 48 90 24 24.

Fabrique ton instrument !

Tous les objets qui nous entourent renferment des sons étranges. Aidés par Thierry Dilger, designer sonore et Françoise Anger (association Mixage Fou), les participants équipent avec des pinces et des fils métalliques conducteurs les objets qui leur évoquent le voyage (doudous, jouets, livres...). ils jouent ensuite avec les sons qui s’en dégagent (1h).

Date de l’atelier :
Mercredi 28/01 - Les Ulis, Centre Jacques Prévert. À l’issue de la séance de À vol d’oiseau. Renseignements : 01 69 29 34 52.

Mashup Mixage Fou

Petits et grands sont invités à composer un « mashup », un montage en direct, grâce à une palette de sons et d’images sur le thème du voyage. Un clavier expérimental géant permet à chacun de manipuler le logiciel, avec l’association Mixage Fou (2h).

Date de l’atelier :
Mercredi 11/02 16h - Chilly-Mazarin, Cinéma François Truffaut. Renseignements : 01 69 34 54 42.

Atelier création d’un mandala

Suivant le rituel ancestral tibétain, les participants sont amenés, avec le Professeur Kouro, à créer un mandala en sables colorés qui sera filmé en stop motion, pour voyager au cœur de cette tradition himalayenne (2h).

Date de l’atelier :
Samedi 7/02 - Fontenay-sous-Bois, Cinéma le Kosmos. À l’issue de la séance de Le Roi de la Forêt des Brumes et autres contes polaires. Renseignements : 01 71 33 57 00.

Atelier autour d’un livre d’artiste

Le réalisateur Pierre-Emmanuel Lyet prend comme point de départ son film/ livre Pierre & le Loup pour fabriquer un monde, des paysages, des personnages en partant des lettres de l’alphabet et de la typographie (1h30, à partir de 5 ans).

Date de l’atelier :
Samedi 31/01 15h - Vitry-sur-Seine, Mac/Val. Renseignements : 01 43 91 14 64.

Ateliers en temps scolaire et pour les écoles de loisirs

À Chevilly-Larue, des enfants de maternelle auront la parole et exploreront leur talent de jeune philosophe avec Isabelle Duflocq, de l’association Les enfants de la philosophie, autour du film Hocus Pocus Alfie Atkins !.
À Villejuif, deux classes de CE2 voyageront dans l’histoire du cinéma avec la conférence ludique d’Anne Gourdet-Mares.
À Vitry-sur-Seine, des centres de loisirs réaliseront des courts métrages d’animation avec Violaine Lecuyer et des classes rencontreront Geoffrey Fruleux, soigneur de girafes, suite à la projection de Girafada.

Séances festives avec lots à gagner

Grâce aux quiz-cinéma ludiques organisés lors des séances festives, les jeunes spectateurs pourront gagner des cadeaux lors de certaines séances :

• des lots de palettes de peinture,

• des jeux de société : La Traversée de l’Orénoque et Rapido Presto en voyage,

• des livres : Ne plus jamais s’ennuyer en voyage, Voyage autour du monde, L’Heure du facteur, Trois petits pois, New York en Pyjamarama et De rêves et de voyages,

• des entrées au Parc Zoologique de Paris et des croisières sur la Seine

... ainsi que des bonbons, des tatouages éphémères et des ballons de toutes les couleurs !

Ces lots sont offerts par nos partenaires Gallimard Jeunesse, Giotto, Haba, Le Rouergue, Milan et le Centre Départemental du Tourisme du Val-de-Marne.

Fiches pédagogiques

Fiches pédagogiques

Nous sommes heureux de vous proposer ces précieux textes, fruits d’une démarche d’accompagnement des films à laquelle nous tenons au sein de Cinéma Public.
Pour vous aider à présenter le film, préparer vos élèves ou des jeunes à la vision du film, à animer un débat, ou reparler du film après la séance. Et surtout éveiller votre curiosité et aller encore plus loin…

Les longs métrages en compétition

En lien avec la piste pédagogique "Les éléments d’encadrement" de la fiche Gente de bien :


Gente de bien - les éléments d'encadrement par associationcinemapublic

Un plan analysé dans la fiche Gente de bien : Eric regarde la fourrière emporter sa chienne :


Un plan : Eric regarde la fourrière emporter sa... par associationcinemapublic

La séquence analysée dans la fiche de La Forteresse :


Séquence analysée - le fort par associationcinemapublic

Thématique Voyage

A propos du Cheval venu de la mer
A propos d’Himalaya, l’enfance d’un chef

Hors compétition

Les partenaires du festival

Les partenaires du festival

Partenaires institutionnels

Autres partenaires





ainsi que le réseau des salles du Val-de-Marne

Presse

Discours des Classes Jury

Discours des Classes Jury

Classe de 6e de M. Nicolas Rechner
Collège Adolphe Chérioux de Vitry-sur-Seine

"Bonjour à tous,
Nous représentons la classe jury des 6e E du collège Adolphe Chérioux de Vitry-sur-Seine. Notre classe a été choisie pour participer à Ciné Junior, avec notre professeur principal, M. Rechner. Nous avons vu les 7 films en compétition. Nous voulons féliciter les programmateurs du festival et les réalisateurs, car tous les films étaient intéressants, mais nos votes ont placé en tête le film BROOKLYN de Pascal Tessaud. On est nombreux dans la classe à aimer le rap, à en écouter et à en faire, et donc, l’histoire nous a plu, on s’est sentis concerné par ce thème. On a aimé que le personnage principal, Brooklyn, soit une jeune femme qui rape, c’est rare dans les films et ça permet de dire des choses contre le sexisme. Ça montre au jeune public que les garçons ne sont pas supérieurs aux filles. Mais le film aborde pleins d’autres thèmes : la musique bien sûr, la sincérité dans l’écriture, la banlieue, son énergie, la solidarité, la générosité de certains, les sentiments, la trahison, la colère, l’amitié…
En plus on a beaucoup aimé la rencontre avec Pascal Tessaud, on a pu s’identifier à lui quand il nous a raconté qu’avant, il rapait dans sa chambre.
On espère que BROOKLYN va sortir en salle et qu’il plaira aux autres autant qu’il nous a plu. Longue vie à BROOKLYN !
Et allez tous voir SPARTACUS & CASSANDRA qui sort en salle cette semaine."

Classe de 3e de M. Laurent Bellamy et Mme Christine Motte
Collège Paul Klee de Thiais

"Bonjour,
Tout d’abord, nous souhaitons remercier les organisateurs du festival Ciné Junior pour les films qu’ils nous ont permis de voir et les rencontres avec les réalisateurs qu’ils ont organisées pour nous. Nous voulons aussi remercier notre intervenante Pascale Diez et nos professeurs qui ont tout fait pour que nous puissions participer à ce projet malgré le plan Vigipirate.
Au cours de ces dix jours, nous avons pu voir sept films très variés et représentatifs des trois genres du cinéma : quatre films de fiction, deux documentaires et un film d’animation. Trois de ces films se déroulent ici, en banlieue parisienne, dans les cités et quartiers populaires de Saint-Denis et Champigny. Les autres nous ont fait voyager dans d’autres pays comme l’Inde, la Turquie et la Colombie. Nous avons pu découvrir d’autres paysages et d’autres cultures comme celle des Kurdes, des Suédois et des Indiens. Malgré leur diversité, les sept œuvres cinématographiques en compétition sont toutes reliées par un même thème, celui de l’intégration.
Dans HOCUS POCUS ALFIE ATKINS !, Alfie cherche à se faire accepter parmi « les grands ». Dans BROOKLYN, Coralie, qui vient de Suisse, essaye de trouver sa voie dans le rap à Saint-Denis, tout comme Chinu, dans LA FORTERESSE, qui doit s’adapter à un nouvel environnement suite à la mutation professionnelle de sa mère.
COME TO MY VOICE et SPARTACUS & CASSANDRA traitent, quant à eux, du problème du rejet des minorités et du problème de leur intégration. Si la situation des Kurdes ne trouve pas d’issue dans COME TO MY VOICE, le parcours de Spartacus et Cassandra est un message d’espoir pour l’intégration des Rroms.
Le thème de l’intégration est souvent lié aux différences de classes sociales. Dans GENTE DE BIEN, Eric est rejeté parce qu’il n’appartient pas au même milieu social que les autres enfants du film. Dans LES GRACIEUSES, les filles d’une cité de Champigny issues de l’immigration parlent toutes de leurs difficultés d’intégration dans la société française.
Nous avons longuement débattu, près de 2h heures 30, pour distinguer un film dans la sélection de ce festival. Cependant, assez rapidement, deux films ont retenu toute notre attention. LA FORTERESSE d’Avanish Arun et LES GRACIEUSES de Fatima Sissani.
Ce qui nous a plu dans . LA FORTERESSE, c’est tout d’abord l’esthétique du film, la beauté des images, des paysages, et les émotions que cela nous procurait. C’est le cas quand Chinu se retrouve seul face à la mer ou quand il se retrouve avec sa mère sur le phare, on ressent alors de la compassion pour lui. Nous tenons ainsi à souligner le soin des cadrages et de la lumière dans le film, tout y apparaît très réfléchi. De plus, la situation de Chinu nous a touchés : pour s’intégrer il doit changer sa personnalité et, au final, il va gagner en maturité.
Cependant, au fil de la délibération, la force du film de Fatima Sissani s’est imposée à nous. C’est pourquoi nous avons finalement choisi de remettre notre prix aux GRACIEUSES.
Ce documentaire traite d’un sujet d’actualité : l’intégration des immigrés et plus particulièrement des enfants d’immigrés dans la société française. Mais en abordant la question de l’identité le film prend un caractère universel.
Nous avons particulièrement apprécié l’originalité avec laquelle Fatima Sissani aborde cette question. Tout d’abord parce qu’elle présente une forte et belle amitié féminine, rarement montrée au cinéma. Elle présente également une banlieue qui possède d’énormes qualités humaines, comparée à certains quartiers de Paris où chacun vit chez soi. Nous avons été sensibles à la bonne humeur et à l’énergie des protagonistes. Le film s’est avéré original dans le sens où il montre que les préjugés portés sur les habitants des quartiers ne reflètent pas la réalité. Ce film change vraiment l’image que l’on a l’habitude de voir à l’écran ou à la télévision sur les banlieues. C’est pour ces raisons que nous avons décidé de le distinguer."

Classe de 4e de Mmes Awa Diarra et Catherine Kastler
Collège Jules Ferry de Villeneuve-le-Roi

"Nous sommes la classe de 4e A du Collège Jules Ferry à Villeneuve-le-Roi. Cette semaine de projection a été très enrichissante et le choix du meilleur film fut difficile.
Nous avons aimé BROOKLYN car ce film nous a renvoyé une image positive de la banlieue et du rap et notamment de la ville de Saint-Denis.
Nous avons apprécié COME TO MY VOICE car il nous a montré l’amour et la détermination d’une grand-mère et de sa petite fille pour sauver leur fils et père.
Nous avons aimé HOCUS POCUS ALFIE ATKINS ! car l’histoire est originale.
Nous avons été touchés par LA FORTERESSE car les paysages étaient très beaux.
Nous avons aimé SPARTACUS & CASSANDRA en raison de la sincérité et de la maturité des personnages.
GENTE DE BIEN nous a plu car le jeu des acteurs était réaliste.
La belle histoire d’amitié des GRACIEUSES nous a touchés.
Cependant nous avons dû faire un choix.
Il y a un film qui nous a fait voyager, qui a utilisé l’humour pour faire passer un message positif sur l’enfance. Ce film est aussi d’une belle qualité photographique et nous a donné envie de découvrir l’Inde : il s’agit de LA FORTERESSE.
Nous remercions les professeurs, les réalisateurs et les organisateurs du Festival."

Classe de 5e de Mme Aline Lasne
Collège Jules Ferry de Villeneuve-Saint-Georges

"Nous sommes très heureux de décerner aujourd’hui le prix des collégiens au Festival Ciné Junior. Nous avons vu beaucoup de bons films cette semaine, malheureusement nous ne devons en choisir qu’un. Notre choix est donc le documentaire SPARTACUS & CASSANDRA de Ioanis Nuguet.
Nous avons choisi ce film car son côté réaliste nous a profondément touchés : ce documentaire nous montre la pauvreté de personnes dans des situations difficiles, sans jamais tomber dans le désespoir. C’est un film très profond, qui a une âme : grâce à la générosité de Camille, Spartacus et Cassandra sortent de leur situation et s’affranchissent de leurs parents pour suivre leur propre voix. Nous avons eu la chance de rencontrer Spartacus qui nous a raconté à la fois son quotidien passé, et sa vie nouvelle et passionnante. À la fin du documentaire, notre regard sur les Rroms a beaucoup changé car ce film est en totale opposition avec ce qu’on peut voir dans les médias : SPARTACUS & CASSANDRA a brisé nos préjugés, nous avons maintenant une meilleure image des Rroms.
Notre choix n’a pas été simple, il a été difficile de nous départager entre SPARTACUS & CASSANDRA et LA FORTERESSE, mais nous avons également beaucoup aimé COME TO MY VOICE et BROOKLYN. Nous souhaitons que tous ces films soient vus en salle par le plus grand nombre de spectateurs !"

Classe de 3e de M. Stéphane Mouette
Collège Henri Rol-Tanguy de Champigny-sur-Marne

"La 3e C du Collège Henri Rol Tanguy de Champigny-sur-Marne est particulièrement fière de vous présenter son prix. Après une semaine de visionnage au cours de laquelle nous avons pu voir 7 films, nous en avons retenu deux qui nous ont marqué : SPARTACUS & CASSANDRA et COME TO MY VOICE.
Les sujets abordés sont originaux et rares au cinéma. La forme documentaire ne nous a pas gêné dans SPARTACUS & CASSANDRA et le film adopte des partis pris esthétiques très poétiques.
Néanmoins, nous avons choisi COME TO MY VOICE de Hüsein Karabey. La construction du film, avec de nombreuses mises en abîme et des références multiples nous a beaucoup impressionnés. La forme très influencée par le conte donne à ce film une dimension universelle tout en traitant d’une réalité locale très dure et méconnue.
Nous avons été très heureux de participer à ce festival. Nous remercions les réalisateurs, techniciens et acteurs venus nous rencontrer, ainsi que les organisateurs du festival."

Classe de 4e de M. Stéphane Mouette
Collège Henri Rol-Tanguy de Champigny-sur-Marne

"La classe de 4e C du Collège Henri Rol Tanguy de Champigny-sur-Marne a choisi de décerner son prix à SPARTACUS & CASSANDRA de Ioanis Nuguet.
Nous avons élu ce film à la majorité absolue et au premier tour, tant nous avons été touchés par cette histoire. Ce sujet est rarement traité au cinéma alors que c’est une réalité très présente dans la société actuelle. Le film refuse les clichés et nous livre une histoire très émouvante. Nous remercions tous ceux qui sont venus nous parler de leur travail et les organisateurs. Nous félicitons à nouveau le réalisateur ainsi que tous les personnages du film."

Classe CLA de Mme Laetitia Guichenu
Collège Jean Macé de Fontenay-sous-Bois

"Bonjour à tous,
Nous sommes des élèves de classe d’accueil au collège Jean Macé à Fontenay-sous-Bois. La classe d’accueil, c’est une classe pour les étrangers qui parlent une autre langue mais qui vont apprendre à parler, à lire et à écrire le Français. Nous venons du Brésil, de Chine, du Portugal, de Roumanie, de l’Île Maurice, d’Algérie, de Tunisie, de Bulgarie, du Maroc, du Mali, d’Égypte, du Tibet, d’Espagne et d’Équateur. Nous sommes comme une famille. Nous apprenons à être soudés parce que c’est dur d’être en France. Nous apprenons aussi des choses de chaque pays.
Nous étions heureux de découvrir des films de tous les pays et de voyager dans le monde du cinéma. Faire partie de la classe jury c’était très bien, cette semaine m’a permis d’apprendre beaucoup de nouveaux mots. Le cinéma m’a aidé à oublier mes soucis. J’ai vu des films qui m’ont fait réfléchir au fait que dans la vie il faut être patient pour réussir. Nous avons vu des films très différents, c’était un travail difficile de choisir parce qu’il fallait savoir se mettre à la place de chaque public.
Nous avons choisi de récompenser le film BROOKLYN :
- parce que c’est un film sur le rap,
- c’est l’histoire d’une fille qui se bat pour réussir dans un monde de garçons, une fille qui ne se décourage pas et qui reste forte,
- parce que c’est une femme qui fait de la musique pour canaliser et exprimer sa colère, une femme qui se donne les moyens d’accomplir ses objectifs,
- parce que c’est une femme qui a eu le courage de quitter son pays toute seule
pour réussir,
- parce qu’il y a du suspens et de la tension dramatique,
- parce que c’est un film militant, contre le racisme et qui parle de la banlieue et
du droit des femmes qui ont des difficultés à réaliser leurs rêves,
- parce que le réalisateur Pascal Tessaud a réalisé ce film avec très peu de moyens, sans star, sans voiture, sans police, et malgré cela c’est un bon film,
- le réalisateur est venu nous rencontrer et a très bien répondu à nos questions et a été très gentil avec nous tous,
- c’est un film qui veut provoquer une réflexion sur les banlieues, pour dénoncer l’exclusion, et le racisme subi par ceux qui y vivent,
- ce n’est pas un film pour faire de l’argent.
Ça nous fait plaisir de vous donner ce prix parce que le film était magnifique. Et on attend avec impatience un BROOKLYN 2.
Merci à Anne-Laure Gérard de nous avoir choisi comme Classe Jury et de nous avoir accueilli chaque jour avec beaucoup de gentillesse. Merci à tous."

Rencontres et débats

Rencontres avec les équipes de film

Mercredi 28 janvier

14h : Champigny, Médiathèque
Compétition de courts métrages 6-10 ans, suivi d’un débat avec Samuel Benguigui-Rozenbaum, l’un des co-réalisateurs de Cactus & Sac à puces

15h : Chevilly, Médiathèque
Espace de jeu, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice de Native American (sous réserve)

Jeudi 29 janvier

9h30 : Arcueil, Espace J. Vilar
Compétition de courts métrages 6-10 ans, suivi d’un débat Samuel Benguigui-Rozenbaum, l’un des co-réalisateurs de Cactus & Sac à puces

9h30 : Choisy, Théâtre-Cinéma P. Eluard
Brooklyn, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Pascal Tessaud

9h30 : Ormesson, Centre Culturel
Compétition de courts métrages 11 ans et +, suivi d’un débat avec Sonia Gerbeaud et Mathias de Panafieu, les co-réalisateurs d’Oripeaux

10h : Fontenay, Le Kosmos
Spartacus & Cassandra, suivi d’une rencontre avec le jeune Spartacus Ursu et un représentant de la société de distribution Nour Films

29/01 - 10h : Vitry, 3 Cinés Robespierre
Compétition de courts métrages 11 ans et +, suivi d’un débat avec Vincent de Cointet, le réalisateur de Trois Août

14h : Champigny, Studio 66
Brooklyn, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Pascal Tessaud

14h : Créteil, La Lucarne
Les Gracieuses, suivi d’une rencontre avec la directrice de la photographie Olga Widmer

Vendredi 30 janvier

14h : Champigny, Studio 66
Les Gracieuses, suivi d’une rencontre avec la directrice de la photographie Olga Widmer

Dimanche 1er février

16h30 : Créteil, La Lucarne
Brooklyn, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Pascal Tessaud

15h : Orly, Centre Culturel Aragon-Triolet
Zarafa, suivi d’une rencontre avec Geoffrey Fruleux, soigneur de girafes

Lundi 2 février

9h30 : Villejuif, Maison pour Tous
La Chasse au lion à l’arc, suivi d’un débat

9h30 : Vitry, 3 Cinés Robespierre
Brooklyn, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Pascal Tessaud

9h45 : Champigny, Studio 66
Come to my Voice, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Hüseyin Karabey et la coach d’acteurs enfants Gizem Erman Soysaldi

10h : Vitry, 3 Cinés Robespierre
Espace de jeu, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice de Native American (sous réserve)

14h : Orly, Centre Culturel
Spartacus & Cassandra, suivi d’une rencontre avec la jeune trapéziste Camille Brisson

14h30 : Fontenay, Le Kosmos
Les Gracieuses, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice Fatima Sissani

Mardi 3 février

9h30 : Vitry, 3 Cinés Robespierre
Come to my Voice, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Hüseyin Karabey et la coach d’acteurs enfants Gizem Erman Soysaldi

14h : Champigny, Studio 66
Spartacus & Cassandra, suivi d’une rencontre avec la jeune trapéziste Camille Brisson

14h : Créteil, La Lucarne
Come to my Voice, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Hüseyin Karabey et la coach d’acteurs enfants Gizem Erman Soysaldi

14h : Vitry, 3 Cinés Robespierre
Les Gracieuses, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice Fatima Sissani

14h30 : Fontenay, Le Kosmos
Brooklyn, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Pascal Tessaud

Mercredi 4 février

9h30 : Vitry, 3 Cinés Robespierre
Spartacus & Cassandra, suivi d’une rencontre avec la jeune trapéziste Camille Brisson

10h : Fontenay, Le Kosmos
Compétition de courts métrages 11 ans et +, suivi d’un débat avec Vincent de Cointet, le réalisateur de Trois Août

14h30 : Fontenay, Le Kosmos
Compétition de courts métrages 6-10 ans, suivi d’un débat avec Nicolas Bianco-Levrin, l’un des co-réalisateurs de Cactus & Sac à puces

Jeudi 5 février

9h30 : Maisons-Alfort, NECC
Come to my Voice, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Hüseyin Karabey et la coach d’acteurs enfants Gizem Erman Soysaldi

14h : Maisons-Alfort, NECC
Brooklyn, suivi d’une rencontre avec le réalisateur Pascal Tessaud

14h30 : Fontenay, Le Kosmos
La Chasse au lion à l’arc, suivi d’un débat

14h30 : Sucy-en-Brie, Espace Jean-Marie Poirier
Compétition de courts métrages 11 ans et +, suivi d’un débat avec Sonia Gerbeaud et Mathias de Panafieu, les co-réalisateurs d’Oripeaux

Vendredi 6 février

10h : Arcueil, Espace J. Vilar
Les Gracieuses, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice Fatima Sissani

14h30 : Gentilly, Salle des fêtes
Crevons le plafond de l’univers, suivi d’un débat

Lundi 9 février

9h30 : Vitry, 3 Cinés Robespierre
La Chasse au lion à l’arc, suivi d’un débat

14h : Chevilly, Théâtre-Cinéma A. Malraux
Les Gracieuses, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice avec la réalisatrice Fatima Sissani

Mardi 10 février

14h : Champigny, Studio 66
La Chasse au lion à l’arc, suivi d’un débat

20h30 : Champigny, Studio 66
Les Gracieuses, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice avec la réalisatrice Fatima Sissani et les « Gracieuses » : Myriam Francisque, Sihem Keraghel, Khadija Francisque, Kenza Beghou, Rokia Tamboura-Sid Mohand et Leïla Sid Mohand

Le Palmarès

Top