Actions éducatives et culturelles

Collège au cinéma

Présentation du dispositif

Collège au cinéma propose aux élèves, de la classe de sixième à celle de troisième, de découvrir des œuvres cinématographiques lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma et de se constituer ainsi, grâce au travail pédagogique d’accompagnement conduit par les enseignants et les partenaires culturels, les bases d’une culture cinématographique.

La participation à cette action repose sur le volontariat des chefs d’établissements et des enseignants qui souhaitent y faire participer leurs classes. Les activités de Collège au cinéma sont inscrites dans le temps et le calendrier scolaire au rythme minimum d’une projection par trimestre.

//OBJECTIFS
- Former le goût et susciter la curiosité de l’élève spectateur par la découverte d’œuvres cinématographiques en salle, dans leur format d’origine, notamment en version originale.
- Offrir, dans le cadre du partenariat entre les ministères concernés et les collectivités territoriales, des prolongements pédagogiques et des formations.
- Veiller à l’accès sur l’ensemble du territoire du plus grand nombre d’élèves à la culture cinématographique.
- Participer au développement d’une pratique culturelle de qualité en favorisant le développement de liens réguliers entre les jeunes et les salles de cinéma.

//MOYENS
Les films présentés en version originale sous-titrée en français, bénéficient de tirages de copies neuves ; ils sont majoritairement classés art et essai et privilégient les films français, européens et les cinématographies peu diffusées.
Chaque film est accompagné d’un dossier pédagogique (dossier maître) destiné à l’enseignant et d’une fiche thématique remise à chaque élève (fiche élève).

+ Une opération partenariale
Collège au cinéma est un dispositif à vocation nationale qui repose sur l’engagement de quatre partenaires principaux : le Ministère de la Culture (CNC, SCPCI-DEDAC, DRAC), le Ministère de l’Éducation nationale (Direction générale de l’enseignement scolaire DGESCO, les inspections d’académie, les collèges et leurs équipes pédagogiques), les collectivités territoriales (Conseils départementaux ; les professionnels du cinéma (exploitants, distributeurs).

+ Pilotée par le CNC
Le CNC est chargé de la coordination nationale du dispositif. A ce titre, il est l’interlocuteur des partenaires institutionnels et professionnels de l’opération. Il convoque et anime l’instance nationale de concertation, valide les propositions de programmation de films et évalue l’opération. Il prend en charge le tirage et le sous-titrage des copies de films, la conception, la rédaction et l’impression des documents pédagogiques destinés aux enseignants et aux élèves.

+ Qui s’appuie sur une commission nationale
Créée en 2004, l’instance nationale de concertation Collège au cinéma est composée de vingt-deux membres représentant les partenaires impliqués dans l’opération. Elle est chargée de proposer au Président du CNC des titres de films et de réfléchir sur l’évolution du dispositif. Sa présidence et son secrétariat sont assurés par le CNC.

+ Et un réseau de partenaires régionaux
Les Directions Régionales des Affaires Culturelles (DRAC)
Les échelons déconcentrés des ministères chargés de la culture et de l’éducation nationale (Conseillers cinéma en DRAC et Inspections d’académie), les Conseils généraux, les établissements cinématographiques et les enseignants volontaires constituent le réseau Collège au cinéma.

Interlocuteurs des partenaires institutionnels et professionnels locaux, les DRAC soutiennent la coordination du dispositif dans les départements relevant de leur compétence et accompagnent la mise en œuvre de l’action sur le terrain. Elles subventionnent les coordinations départementales ainsi que certaines actions d’accompagnement.

Les Collectivités Territoriales
Les Conseils départementaux accompagnent la mise en œuvre de l’opération sur le terrain. Ils financent le coût des entrées des élèves dans les salles de cinéma, certaines actions culturelles et pédagogiques ainsi que le transport des collégiens vers les salles de cinéma, dans un souci d’aménagement du territoire..

Les Inspections d’Académie
Elles sont chargées des relations avec les établissements scolaires (inscription des élèves, statistiques). Elles financent également les stages de formation et assurent dans de nombreux endroits la diffusion de documents pédagogiques.

Les Comités de pilotage départementaux
Au niveau départemental, l’Inspection académique, le Conseil départemental, la DRAC, le coordinateur cinéma de l’opération, les représentants des exploitants locaux, les représentants des chefs d’établissement, voire d’autres acteurs locaux (festivals, formateurs, pôles régionaux d’éducation artistique) constituent un comité de pilotage qui définit les orientations et suit l’opération localement. Il procède au choix des films, à partir de la liste nationale validée par le CNC. Ce choix s’applique alors à l’ensemble des collèges du département. Il décide du contenu des actions d’accompagnement et de formations afférents au dispositif et procède à une évaluation annuelle de l’opération

Les Coordinateurs Cinéma
En concertation avec l’Inspection académique, le Conseil départemental et le CNC, un coordinateur départemental (exploitant de salles de préférence) est choisi par la DRAC, après consultation des organisations professionnelles qui le subventionne pour ses activités de coordination du dispositif. Il est notamment chargé d’organiser les séances de prévisionnement et de coordonner les aspects techniques et logistiques de la circulation des copies de films, en liaison avec le CNC, les distributeurs et les autres salles du département.

Les Coordinateurs de l’Education nationale
Missionné par l’Inspection académique, le coordinateur éducation nationale assure, conjointement avec le coordinateur cinéma, la mise en œuvre concrète ce l’opération : inscription et mobilisation des classes, mise en place des formations.

Les enseignants
Les enseignants bénéficient de séances de prévisionnements, animés par des intervenants professionnels et de stages de formation organisés par les Inspections académique. Ils travaillent sur les œuvres avec les élèves des classes inscrites dans le dispositif.

Les salles de cinéma
Les exploitants s’engagent à assurer les conditions d’accueil et de projection optimum, à pratiquer le tarif fixé nationalement (2,50€) et à veiller à ce que le nombre d’élèves présents ne compromette pas la finalité du visionnage.

Informations et documents complémentaires disponibles sur le site du CNC

Collège au cinéma en Val-de-Marne

//ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE ET CULTUREL

+ POUR LES ENSEIGNANTS
- Des pré-visionnages où les films du programme sont vus en salle de cinéma entre septembre et juin.
Les projections suivies d’1h30 d’intervention par un professionnel du cinéma.
- Un livret pédagogique pour chaque film au programme.
- Un espace réservé sur cinemapublic.org.
- Un stage de formation de 3 jours inscrit au PAF
Objectifs : Aborder les films au programme par la théorie et la pratique.
Où ? A Vitry-sur-Seine dans les lieux partenaires : La Briqueterie-CDNC du Val-de-Marne, Le MAC VAL, Les 3 Cinés Robespierre, L’Exploradôme.

+ POUR LES ELEVES
- La projection des films du programme en salle de cinéma entre septembre et juin.
- Une fiche pédagogique pour chaque film du programme.
- Une intervention en classe de deux heures par un professionnel du cinéma.


//SUIVI PEDAGOGIQUE ET EVALUATION DU PROJET

- Un carnet de bord est à remplir au fur et à mesure de l’année par les enseignants.
- Une réunion de bilan est organisée en juin avec l’ensemble des partenaires.

Programmation 2019-2020

// PROGRAMME DES FILMS

+ Thématique : Débordement
Les protagonistes des 4 films choisis dans la liste nationale du CNC n’ont de cesse de chercher à sortir du cadre à la fois imposé par la narration et l’espace filmique.
Leur désir de s’émanciper est rendu visible par leur corps en mouvement déterminé à conquérir un ailleurs réel ou imaginaire.
Leur trajectoire et les enjeux qui en découlent seront abordés à travers des propositions variées par leur genre, leur année de réalisation et le parcours singulier des personnages.

Le Festival Ciné Junior et le Festival International de Films de Femmes permettront également d’élargir l’horizon des collégiens participants.

+ TRIMESTRE 1


- Zéro de Conduite de Jean Vigo
Fiction / France /1933 /42 minutes / N&B

C’est la rentrée des classes dans un collège de province.
Chahuts au dortoir, punitions traditionnelles, récréations, études houleuses...
Trois pensionnaires préparent une révolte sous l’oeil complice d’un surveillant.


- The Fits de Anna Rose Holmer
Fiction / Etats-Unis / 2019 1h12 / VOSTF

Toni, 11 ans, s’entraîne dans la salle de boxe de son grand frère.
Elle découvre qu’à l’étage au dessus, un groupe de filles apprennent une variante très physique du hip hop, le drill.
Attirée par leur énergie, leur force, leur assurance, Toni abandonne peu à peu la boxe pour la danse.

+ TRIMESTRE 2

En lien avec la salle partenaire et la coordinatrice, les enseignants choisissent deux films dans la programmation de l’un des festivals partenaire.

+ TRIMESTRE 3

Pour les élèves de 6e/5e


- Coraline de Henry Selick
Animation / Etats-Unis / 2009 /1h40 / VOSTF

Coraline Jones est une fillette intrépide et douée d’une curiosité sans limites. Ses parents, qui ont tout juste emménagé avec elle dans une étrange maison, n’ont guère de temps à lui consacrer. Pour tromper son ennui, Coraline décide de jouer les exploratrices.

Pour les élèves de 4e/3e


-  Vandal de Hélier Cisterne
Fiction / France / 2013 /1h24

Chérif, 15 ans, est un adolescent rebelle et solitaire.
Dépassée, sa mère décide de le placer chez son oncle et sa tante à Strasbourg, où il doit reprendre son CAP maçonnerie. C’est sa dernière chance. Très vite, dans cette nouvelle, Chérif étouffe.

- Détails dans le dépliant :

Informations pratiques

//CONDITIONS D’INSCRIPTION

LES INSCRIPTIONS 2019-2020 SONT CLOSES.

Les salles de cinéma et les enseignants qui veulent participer à l’action peuvent s’adresser à l’association Cinéma Public qui est chargée de la coordination départementale cinéma de l’opération.

+ Les enseignants remplissent un dossier de candidature au mois de mai :
- Envoyé par la DSDEN à l’ensemble des chefs d’établissement.
- Disponible sur cinemapublic.org ou via la coordinatrice sur demande.
- Le nombre de participants est limité.
Les critères étudiés par le comité de sélection sont notamment la ponctualité de réception du dossier, la qualité du projet soumis, le statut prioritaire de l’établissement, les nouveaux inscrits.
- La réponse est communiquée par mail début juillet au chef d’établissement et à l’enseignant coordinateur.

//CARTE DE REDUCTION

- Une carte de réduction est proposée à chaque élève et à chaque enseignant participant au dispositif.
- Cette carte est personnelle et nominative, valable une année dans tous les cinémas partenaires du dispositif, pour un tarif variant entre 2 € et 3 €.

// SALLES PARTENAIRES

- 22 cinémas étaient partenaires cette année :
Arcueil Espace Jean Vilar
Boissy-Saint-Léger Le Forum
Cachan La Pléiade
Champigny-sur-Marne Le Studio 66
Chevilly-Larue Centre culturel André Malraux
Choisy-le-Roi Théâtre-cinéma Paul Eluard
Créteil La Lucarne
Créteil Le Palais
Fontenay -sous-Bois Le Kosmos
L’Haÿ-les-Roses La Tournelle
Ivry-sur-Seine Le Luxy
Nogent-sur-Marne Le Palace
Orly Centre culturel Aragon-Triolet
Ormesson-sur-Marne Centre culturel Wladimir d’Ormesson
Le Perreux-sur-Marne Centre des Bords de Marne
Saint-Maur-des-Fossés Le Lido
Saint-Maur-des-Fossés Les 4 Delta
Sucy-en-Brie Espace Jean-Marie Poirier
Villejuif Théâtre Romain Rolland
Villiers-sur-Marne Le Casino
Vincennes Le Vincennes
Vitry-sur-Seine Les Trois Robespierre

Contacts

// ASSOCIATION CINEMA PUBLIC
Mathilde Pinçon
Coordinatrice du dispositif
collegeaucinema chez cinemapublic.org
01 42 26 03 14

// DAAC
Isabelle Bourdon
Conseillère Cinéma et audiovisuel
Isabelle.Bourdon@ac-créteil.fr
01 57 02 66 67

Archives

//2018-2019//
Thématique : (DE)DOUBLES
- Phantom Boy de Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli (France, Belgique, 2015, 1h24)
- La Mort aux trousses de Alfred Hitchcock (États-Unis, 1959, 2h16)
- Tomboy de Céline Sciamma (France, 2011, 1h22)

//2017-2018//
Thématique : L’ETRANGER
- Gente de Bien de Franco Lolli (Colombie, France, 2015, 1h27)
- Le Havre d’Aki Kaurismaki (Finlande, France, Allemagne, 2011, 1h33)
- Adama de Simon Rouby (France, 2015, 1h22)

//2016-2017//
Thématique : UN AIR DE FAMILLE
- Le Gamin au vélo de Jean-Pierre et Luc Dardenne (France, 2011, 1h24)
- Couleur de peau : miel de Jung Sik-Jun et Laurent Boileau (Belgique, France, 2012, h15)
- Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson (USA, 2009, 1h23)
- Mud de Jeff Nichols (USA, 2012, 2h10)

//2015-16//
Thématique : JUSTICE !
- Du Silence et des Ombres de Robert Mulligan (USA, 1962, 2h09)
- Hors Jeu de Jafar Panahi (Iran, 2006, 1h28)
- Le Petit Criminel de Jacques Doillon (France, 1990, 1h36)

//2014-2015//
Thématique : SAUVAGES ?
- Les Géants de Bouli Lanners (Belgique, France, Luxembourg, 2011, 1h24)
- Alamar de Pedro Gonzalez-Rubio (Mexique, 2009, 1h10)
- L’Enfant sauvage de François Truffaut (France, 1969, 1h30)
- Les Enfants loups de Mamoru Hosoda (Japon, 2012, 1h57)

//2013-2014//
- Rumba de Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy (Belgique, France, 2008, 1h17)
- Chantons sous la pluie de Gene Kelly et Stanley Donen (USA, 1952, 1h43)
- Tomboy de Céline Sciamma (France, 2011, 1h22)

//2012-2013//
- Muksin de Yasmin Ahmad (Malaisie, 2007, 1h34)
- Stella de Sylvie Verheyde (France, 2008, 1h43)
- Les Raisins de la colère de John Ford (États-Unis, 1939, 2h03)
- Les Citronniers de Etz Limon (Allemagne, France, Israël, 2008, 1h46)
- Le Tombeau des lucioles de Isao Takahata (Japon,1987,1h28)

2011-2012
- Bashu, le petit étranger de Bahram Beyzaie (Iran, 1986, 2h)
- Les Temps modernes de Charlie Chaplin (États-Unis, 1936, 1h23)
- La Pivellina de Tizza Covi, Rainer Frimmel (Autriche, Italie, 2009, 1h40)
- La Visite de la fanfare de Eran Kolirin (États-Unis, France, Israël, 1h27, 2007)
- L’Apprenti de Samuel Collardey (France, 2008, 1h25)

2010-2011
- Les Glaneurs et la Glaneuse d’Agnès Varda (France, 2000, 1h22)
- L’Enfance nue de Maurice Pialat (France, ,1969, 1h22)
- L’Argent de la vieille de Luigi Comencini (Italie, 1977, 1h56)
- Sa Majesté des mouches de Peter Brooks (Grande-Bretagne, 1963, 1h32)
- Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki (Japon, 1997, 2h15)

2009-2010
- Abouna de Mahamat Saleh Haroun (Tchad, 2003, 1h21)
- Le Garçon qui ne voulait plus parler de Ben Sombogaart (Pays-Bas, 1995, 1h48)
- Mon Oncle de Jacques Tati (France, 1958, 1h47)
- Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud (France, 2007, 1h35)
- Cria Cuervos de Carlos Saura (Espagne, 1976, 1h52)
- La Planète des singes de Franklin J. Schaffner (États-Unis, 1968, 1h52)

2008-2009
- Kes de Ken Loach (Grande-Bretagne,1970, 2h)
- O’Brother de Joel et Ethan Coen (États-Unis, 1999, 1h45)
- Les 400 coups de François Truffaut (France,1959, 1h33)
- L’Esquive de Abdellatif Kechiche (France, 2004, 1h59)
- Tex Avery Follies (États-Unis, 1964)

2007-2008
- Chantons sous la pluie de Stanley Donen (États-Unis, 1h40, 1952)
- L’Enfant sauvage de François Truffaut (France,1970, 1h24)
- Un Jour sans fin de Harold Ramis (États-Unis, 1h41, 1993)
- En matière d’animation
Père et fille / Au premier dimanche d’août /Le Portefeuille / Harvie Krumpet / Histoire tragique avec fin heureuse / Un jour un homme achète une maison
- Courts de Cinéma
Copy Shop / Walking on the Wild Side / A tes amours / Solène change de tête /Les Astres

2006-2007
- L’Ile de Black Mor de Jean-François Laguinie (France, 2003, 1h25)
- Good Bye Lenin de Wolfang Becker (Allemagne, 2002, 1h58)
- La Mort aux trousses de Alfred Hitchcock (États-Unis, 1959, 2h16)
- Les Glaneurs et la Glaneuse d’Agnès Varda (France, 2000, 1h22)

2005-2006
- Le Tombeau des lucioles de Isao Takahata (Japon,1987,1h28)
- Chat noir, Chat blanc de Emir Kusturica (Yougoslavie, 1998, 2h03)
- Les Temps modernes de Charlie Chaplin (États-Unis, 1936, 1h23)

2004-2005
- Yaaba de Idrissa Ouedraogo (Burkina Faso, France, 1h30, 1989)
- Promesses de B.Z. Goldberg (États-Unis, Israël, Palestine, 2001, 1h46)
- L’Opérateur de Buster Keaton (États-Unis, 1928, 1h06)
- Samia de Philippe Faucon (France, 1h13, 2000)

2003-2004
- Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki (Japon, 1997, 2h15)
- Miracle en Alabama de Arthur Penn (États-Unis, 1962, 1h46)
- Himalaya, l’enfance d’un chef de Eric Valli (France, 1999, 1h44)
- No Man’s Land de Danis Tanovic (Belgique, France, Italie, 2001, 1h38)

2002-2003
- Les 400 coups de François Truffaut (France,1959, 1h33)
- L’Enfant noir de Laurent Chevallier (France, Guinée, 1995, 1h32)
- Le Regard des autres
Yiri Kan / Le Chien de M.Michel / Le Voyageur noir / Zohra à la plage / Sortie de bain

Maternelle et cinéma

Présentation du dispositif

Maternelle et cinéma est un dispositif expérimental, conçu par l’association nationale Les enfants de cinéma qui s’adresse aux enseignants volontaires des classes de petite, moyenne et grande section.

En Val-de-Marne, Maternelle et cinéma est coordonné par les cinémas La Lucarne (Créteil), le Kosmos (Fontenay-sous-Bois) et l’association Cinéma Public.

Maternelle et cinéma en Val-de-Marne

- Une pré-projection et une formation pour les enseignants sont proposées lors d’une matinée commune à tous les participant-es.

- Chacun de ces programmes de courts métrages est complété par un dossier pédagogique qui permettra d’accompagner au mieux les élèves.
Cinéma Public veille à ce que ces dossiers soient adaptés à des enseignants de maternelle et met l’accent sur des activités sensorielles prolongeant la séance en classe.

- Les enseignants pourront également trouver des ressources sur la plateforme numérique d’école et cinéma « Nanouk » (http://www.enfants-de-cinema.com/maternelle/Maternelle_et_cinema/Page_accueil_2.html).

- Les classes de moyenne et grande section bénéficieront d’un atelier en classe sur le cinéma afin de faire le lien avec le 3ème film du programme.

Programmation 2020

- Les films programmés en 2020 seront annoncés en septembre 2019.

Informations pratiques

// INSCRIPTION AU DISPOSITIF

- Les salles de cinéma et les enseignants qui souhaitent participer au dispositif peuvent s’adresser à l’un des trois coordinateurs (cf Contacts).

// TARIFS

- Le tarif est relatif à chaque salle participante.

// LES SALLES PARTICIPANTES

Boissy-Saint-Léger Le Forum
Cachan La Pléiade
Champigny-sur-Marne Studio 66
Créteil La Lucarne
Créteil Le Palais
Fontenay-sous-Bois Le Kosmos
Nogent-sur-Marne Le Royal Palace
Le Perreux-sur-Marne Centre des Bords de Marne
Saint-Maur-des-Fossés Le Lido
Sucy-en-Brie Espace Jean-Marie Poirier
Ivry-sur-Seine Le Luxy
Vitry-sur-Seine Les 3 Robespierre
Vincennes Le Vincennes

- Chaque salle s’engage à accueillir trois classes : 1 de petite section, 1 de moyenne section, 1 de grande section.

Contacts

// ASSOCIATION CINEMA PUBLIC
Mathilde Pinçon
collegeaucinema chez cinemapublic.org
01 42 26 03 14

// CINEMA LE KOSMOS
Anne-Laure Gérard
annelaure.gerard chez fontenay-sous-bois.fr
01 71 33 57 00

// CINEMA LA LUCARNE
Jean-Marc Sagan
jeanmarcsagan0 chez gmail.com
01 45 13 17 09

Archives

//PROGRAMMATION 2019//
- Monsieur et Monsieur Programme de 3 courts métrages tchèques, 2006
Détails ici
- Drôles de planètes Programme exclusif de 6 courts métrages crée par Cinéma Public dans le cadre du Festival Ciné Junior 2019
- Komaneko le petit chat curieux Programme de 5 courts métrages réalisés par Tsuneo Goda, 2009

//PROGRAMMATION 2018//
- 1,2,3 Léon / Programme de 4 courts métrages, 2008
- Les contes chinois Programme de 3 courts métrages réalisés par Te Wei, Hu Jinging, Zhou Keqin, 2005
- Grenouille et compagnie Programme exclusif de 6 courts métrages crée par Cinéma Public dans le cadre du Festival Ciné Junior 2018

//PROGRAMMATION 2017//
- Les contes de la mère poule Programme de 3 courts métrages, 2001
- Voyages de rêve Programme exclusif de 5 courts métrages crée par Cinéma Public dans le cadre du Festival Ciné Junior 2015
- La petite musique des bruits Programme exclusif de 6 courts métrages crée par Cinéma Public dans le cadre du Festival Ciné Junior 2017

//PROGRAMMATION 2016//
- Jeux d’images Programme de 7 courts métrages de Norman MacLaren,2015
- Jeux de lune Programme exclusif de 6 courts métrages crée par Cinéma Public dans le cadre du Festival Ciné Junior 2016
- Quel Cirque ! Programme de 3 courts métrages, 2017

//PROGRAMMATION 2015//
- La petite fabrique du monde Programme de 6 courts métrages élaboré par l’AFCA, Cinéma Public, Cinémas 93 et Enfances au cinéma en partenariat avec Cinessone, Ecrans VO et KMBO Films, 2013
- Le temps qu’il fait Programme de 3 courts métrages, 2016
- La petite fabrique des mots Programme de 6 courts métrages élaboré par l’AFCA, Cinéma Public, Cinémas 93, Enfances au cinéma et Ecrans VO, 2015

Actions culturelles

Projet interdisciplinaire à la Fondation Vallée

Cinéma Public et la Fondation Vallée de Gentilly ont collaboré entre octobre 2018 et mars 2019 autour d’un projet interdisciplinaire alliant cinéma, danse et sérigraphie.

La danseuse Christina Towle et l’artiste Billy ont accompagné neuf jeunes patients de la structure dans leur découverte du court métrage par le biais d’autres formes artistiques.

Le projet interdisciplinaire a permis d’éveiller la curiosité des enfants et d’épanouir leur sensibilité cinématographique en leur faisant découvrir des films singuliers. Ce projet autour de l’image a été articulé autour de la découverte et la pratique de la danse et de la sérigraphie. Les enfants participants à l’atelier, pour qui l’expression verbale est parfois difficile, ont pu rencontrer les films et communiquer leurs émotions ressenties face à eux grâce à la médiation avec ces deux autres formes artistiques.

Projet soutenu par la DRAC Ile-de-France

Top