Cachan >

Cinéma La Pléiade

InformationsInfos pratiques Actualité de la salle

InformationsInfos pratiques

Adresse

12 avenue Cousin de Méricourt, 94230 Cachan

Accès

RER B Arcueil-Cachan
 puis BUS 187 Mairie de Cachan

Contact

Carole Thomas : 01 46 65 95 81

Voir le programme complet

http://www.cinema-lapleiade.fr/films-a-l-affiche

Actualité de la salle

AVANT-PREMIERE-ET-RENCONTRE-

AVANT PREMIERE ET RENCONTRE

 - Cinéma La Pléiade

Projection en avant-première du documentaire Les Sentinelles réalisé par Pierre Pezerat

Suivie d’une rencontre avec le réalisateur et d’un débat co-animé par Thomas Le Roux (historien, membre du Caf’Ca)

Synopsis :
Ce film raconte la lutte conjointe du père du réalisateur Henri Pézerat, chercheur et directeur au CNRS avec les ouvriers d’Eternit et d’Amisol pour gagner contre ces géants de l’amiante. Dans un second temps il montre comment cette même alliance entre scientifiques et agriculteurs a permis à Paul François (agriculteur du Nord Charente) de gagner un procès contre Monsanto. Outre le fait que dans cette période de désespérance (voir la loi travail) il est bon de rappeler que la lutte n’est jamais vaine ce film montre aussi que c’est en étant uni-e-s et en mettant les capacités de chacun-e au service d’une cause que l’on peut gagner et inverser le pot de fer et le pot de terre.

Propos de Pierre Pezerat sur le film :
« Josette Roudaire et Jean-Marie Birbès étaient ouvriers, en contact avec l’amiante.
Paul François est agriculteur, il a été intoxiqué par un pesticide de Monsanto, le Lasso.
Ils ont rencontré mon père, Henri Pezerat, chercheur au CNRS, qui a marqué leurs vies en les aidant à se battre pour que ces empoisonnements ne restent pas impunis.
Les ouvriers agricoles de la coopérative de Nutréa Triskalia, intoxiqués par des insecticides, n’ont pas connu Henri, mais ils sont le vivant symbole de ceux qu’il a défendus toute sa vie, des sentinelles.
Chacun d’eux raconte, des années 1970 à 2015, les combats menés, l’interdiction de l’amiante, l’attaque de Paul contre Monsanto, avec à chaque fois le rôle décisif joué par Henri. Qu’ils soient ouvriers ou paysan, ils partagent le même sentiment : la justice n’est pas encore passée, ni pour les responsables du grand mensonge de l’amiante, encore moins pour ceux de la catastrophe annoncée des pesticides. »

Soirée conçue en partenariat avec le Café Citoyen de Cachan

Plus d’informations
http://www.cinema-lapleiade.fr/actualite/cine-rencontre-debat/

Top