Festival Ciné Junior : Édition 2003

Programme de courts métrages

Sic transit
Sébastien Régnier / France / 2000 / 6 min
Le visage d’un jeune homme se transforme. Au fil des transformations, le film remonte la vie de l’adolescent jusqu’à sa naissance.

Geometry and Gravity
Tony Hill et Jan Kopinski / Royaume-Uni / 2001 / 3 min
La caméra exécute un mouvement semblable à celui des formes : elle donne l’impression de basculer dans un mouvement de culbute, qui nous rapproche du sol pour se redresser et basculer à nouveau, tandis que nous voyons des images d’arbres en automne en alternance avec des images de rue. Le montage est remarquable, les raccords sont faits dans la continuité du mouvement exécuté par la caméra.

Les Crabes
François Vogel et Stéphane Lavoix / France / 2001 / 6 min
Les crabes est un court-métrage d’animation en prise de vue réelle, au format cinémascope. Dans un décor de bord de mer (plage, rochers, pinéde), deux clans d’hommes s’affrontent. Chaque individu est enfermé dans un cadre rectangulaire transparent, qui bouge suivant ses mouvements. Les individus s’affrontent d’abord cadre contre cadre. Lorsqu’un cadre est détruit, l’individu disparaît absorbé par le décor. Ils se battent ensuite avec des armes, réalisées en images de synthèse. A la fin du film, deux hommes appartenant chacun à un clan, se réconcilient, ils se retrouvent alors enfermés dans le même cadre.

Au Bord du lac
Patrick Bokanowski / France / 1994 / 6 min
Le film montre des scènes de détente et de loisirs filmées au bord d’un lac : c’est une succession de plans fixes montrant des gens jouant au ballon, des patineurs à roulettes, des rameurs dans une barque... De ces scènes qui nous sont familières, Patrick Bokanowski nous présente des images insolites.

Une Toute Petite Voix
Mélanie Poinsignon et Olivier Lamarche / France / 2001 / 7 min
Le principe du film repose sur un trucage très simple : le son entendu ne coïncide pas à l’image vue. Le carton qui précède le film avertit : "Quand ils étaient petits, ils se sont enregistrés. 15 ans plus tard, on les a filmés". 12 personnes ont ainsi été filmées, le générique de fin précise l’âge de chacun au moment de l’enregistrement sonore et au moment du tournage.

Paris - Marseille
Pierre Vinour / France / 1990 / 4 min 30
800 bornes. C’est pas la mer à boire ! Mais en 4 minutes, c’est un exploit !

Nightwindows
Anyin Beier / Royaume-Uni / 2001 / 3 min

Barcode
Adriaan Lokman / Pays-Bas / 2001 / 7 min
Road movie dans un monde virtuel abstrait.

Top