Cette manifestation est terminée, mais vous pouvez consulter notre programme.

Documentaires et fictions en courts et longs métrages, rencontres, conférences... autant de propositions variées pour revenir sur les 40 ans d’une contestation historique !

Pourquoi Cinéma Public propose de projeter Mai 68 ?

Parce que la politique du gouvernement souhaite liquider cet héritage, il est important d’insister sur l’hommage à un mouvement – patrimoine historique - qui rappelle aujourd’hui le besoin d’opposition, de contestation, comme un salutaire et légitime moyen d’expression. Ce n’est pas un hasard si le cinéma, comme les autres formes artistiques, s’est emparé de la remise en cause, générée par 68, des modes de vie et d’expression tels que journaux, télé et cinéma « de qualité française » et rend compte de l’impact de Mai 68 par des films, des images, des textes... des personnalités, des idées.

Parce qu’un parallèle est évident entre Mai 68 et des Etats Généraux du Cinéma en 2008 nécessaires et déjà à l’œuvre.

A l’heure du rapport Perrot-Leclerc portant sur une régulation de la concurrence entre salles municipales et privées et profilant un cinéma à deux vitesses, du rapport du Club des 13, de l’arrivée prochaine des films en numérique et du problématique accès à ces films par les salles publiques, le désengagement de l’Etat est mis en cause…

La Culture comme l’Education ne peuvent pas déontologiquement – dans l’intérêt des électeurs que nous sommes ! - tomber aux mains de logique privée et d’intérêt de profit. Le cinéma est un art, une culture, un moyen d’éducation nécessaire, et en ce sens relève du service public ! En 2008, l’urgence qui remonte est celle d’une politique publique et d’intervention, qui ne laisse pas le domaine privé régimenter la Culture. Fêtons les Etats généraux du Cinéma de mai 2008 !

Parce que l’association fête en 2008 ses 30 ans de batailles pour la défense d’un service public de cinéma ! Depuis le 1er juin 1978, Cinéma Public fédère les salles de proximité et les aide pour la diffusion des œuvres dans leur diversité. Mai 68 en Mai 2008 est l’occasion pour Cinéma Public de réaffirmer la nécessité de son réseau de salles pour construire et mener ensemble des manifestations cinématographiques.
A l’heure des cartes illimitées, ce réseau coopératif et unitaire est plus que nécessaire, il encourage la circulation des publics dans les salles de proximité du département, tout au long de l’année dans cet esprit de « rendre service », un service culturel de cinéma. Il veille ainsi au maintien du bon fonctionnement de l’esprit critique du citoyen spectateur et à sa liberté d’aller vers des œuvres différentes, méconnues, des propositions de cinéma autres.

Faisons un rêve, un REVE GENERAL ! L’élan est donné pour une lutte prolongée …

Contactez-nous pour recevoir le programme complet par courrier.

]
Top